MBS éducation à votre écoute :
+33 (0)1 45 35 28 28 ou CONTACT

RÉOUVERTURE DES INSCRIPTIONS EN JANVIER
TOUS LES BTS FORMEKO SUR PARCOURSUP

Espace Entreprises

Recruter un jeune en alternance ou en apprentissage

Principe

L’entreprise recrute, avec l’aide du CFA Formeko et dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation, un nouveau collaborateur qui alterne entre temps sur poste de travail en entreprise (70 à 75 % du temps), avec encadrement par un tuteur formateur et temps de formation au CFA en vue de préparer un diplôme, un titre certifié ou une qualification professionnelle reconnue.

Quels publics l’entreprise peut-elle recruter ?

Jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus, sans qualification professionnelle ou voulant compléter leur formation initiale, quel que soit leur niveau. Des dérogations à cette limite d’âge peuvent être accordées dans certains cas, n’hésitez pas à nous contacter.

Quelles incitations financières ou administratives pour l’employeur ?

Prise en charge totale ou partielle par un OPCO des frais de formation du salarié et du tuteur, des dépenses liées à l’exercice de la fonction tutorale (consulter votre OPCO).
Exclusion des effectifs : le salarié n’est pas pris en compte dans l’effectif de l’entreprise pendant toute la durée de son contrat, sauf concernant la tarification de la cotisation accidents du travail (code du travail art. L.981-8 modifié).

Quel statut pour les alternants ?

Les salariés sous contrat d’apprentissage bénéficient de l’ensemble des dispositions applicables aux autres salariés de l’entreprise dans la mesure où elles ne sont pas incompatibles avec les exigences de leur formation (code du travail art. L981-7 modifié).
La durée du travail du salarié, temps de formation compris, ne peut pas excéder la durée hebdomadaire de travail pratiquée dans l’entreprise.

Quelle durée de contrat ?

Contrat à Durée Déterminée de 6 à à 24 mois selon les accords de branche.

Quelles formalités pour l’entreprise ?

L’entreprise doit déposer le contrat auprès de son OPCO dans un délai de 5 jours après la date de début du contrat. Il est ensuite déposé par l’OPCO auprès de la DDTE.
NB : Avant de conclure tout contrat d’apprentissage, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre OPCO afin d’être informé sur l’accord de branche concernant votre entreprise.

Quelle durée de formation ?

Entre 15% et 25% de la durée du contrat ou de l’action de professionnalisation (dans le cadre d’un CDI) sans être inférieure à 150 heures.
Un accord de branche ou un accord collectif conclu dans le champ d’un OPCO interprofessionnel peut porter au-delà de 25% la durée des actions notamment pour les formations diplômantes préparées en 24 mois.

Quel rôle pour le tuteur dans l’entreprise ?

Un tuteur doit être volontaire ou désigné par l’employeur et justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans dans la qualification.

Quelles aides pour l’entreprise ?

Quelles sont les aides financières pour embaucher en contrat d’apprentissage ?

Les employeurs d’apprentis peuvent bénéficier d’un certain nombre d’aides financières :

  • Une aide unique pour les employeurs d’apprentis (anciennement Aide de la Région IDF)

L’aide s’adresse :

  • aux employeurs de moins de 250 salariés ;
  • qui concluent un contrat en apprentissage à compter du 1er janvier 2019 ;
  • pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle de niveau inférieur ou égal au bac.

Quel est le montant de l’aide unique ?

  • 4 125 € maximum pour la 1re année d’exécution du contrat ;
  • 2 000 € maximum pour la 2e année d’exécution du contrat ;
  • 1 200 € maximum pour la 3e année d’exécution du contrat.

Une exonération de cotisations sociales.

2021 – Crise sanitaire :
À noter l’aide exceptionnelle du gouvernement en soutien à l’apprentissage
 :

Quel est le montant de l’aide exceptionnelle ?

Aide financière de :

  • 5 000 euros maximum pour un apprenti de moins de 18 ans
  • 8 000 euros maximum pour un apprenti majeur

pour la première année de chaque contrat d’apprentissage conclu entre le 1er juillet 2020 et le 30 mars 2021 préparant à un diplôme jusqu’au master (bac + 5 – niveau 7 du RNCP)

À quels employeurs s’adresse l’aide exceptionnelle ?

Pour les contrats signés à compter du 1er juillet 2020 et jusqu’au 30 mars 2021, cette aide sera versée :

  • aux entreprises de moins de 250 salariés, sans condition.
  • et aux entreprises de 250 salariés et plus à la condition qu’elles s’engagent à atteindre un seuil de contrats d’alternance ou de contrats favorisant l’insertion professionnelle dans leur effectif au 31 décembre 2021, selon des modalités suivantes définies par décret :
    • Avoir atteint le taux de 5% de contrats favorisant l’insertion professionnelle (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation, CIFRE et VIE) dans l’effectif salarié total annuel, au 31 décembre 2021
      Ce taux (de 5%) est égal au rapport entre les effectifs relevant des contrats favorisant l’insertion professionnelle et l’effectif salarié total annuel de l’entreprise.
      Ou
    • Avoir atteint au moins 3% d’alternants (contrats d’apprentissage et contrats de professionnalisation) dans l’effectif salarié total annuel au 31 décembre 2021 et avoir connu une progression d’au moins 10% d’alternants (ou dans les proportions prévues par l’accord de branche le cas échéant) au 31 décembre 2021, comparativement à l’effectif salarié annuel relevant de ces catégories (contrats d’apprentissage et contrats de professionnalisation) au 31 décembre 2020.

Plus d’informations : https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/entreprise-et-alternance/aide-exceptionnelle-apprentissage

Quel salaire pour votre futur apprenti ?

La grille de salaire de l’apprenti en contrat d’apprentissage en 2021

16 à 17 ans

18 à 20 ans

21 à 25 ans

26 ans et plus

1ère année

27% du SMIC
419,74 €

43% du SMIC
668,47 €

53% du SMIC
823,93 €

Salaire le + élevé entre le Smic (1554,58€) et le salaire minimum conventionnel correspondant à l’emploi occupé pendant le contrat d’apprentissage

2ème année

39% du SMIC
606,29 €

51% du SMIC
792,84 €

61% du SMIC
948,29 €

3ème année

55% du SMIC
855,02 €

67% du SMIC
1 042,57 €

78% du SMIC
1 212,57 €

La grille de salaire de l’apprenti en contrat de professionnalisation en 2021

Bénéficiaires

Non titulaires d'un diplôme de niveau bac professionnel ou d'un titre ou diplôme professionnel de même niveau
Titulaires d'un diplôme de niveau bac professionnel ou d'un titre ou diplôme professionnel de même niveau (bac technologique, DUT, BTS)

-21 ans

855,02 euros

1010,48 euros

De 21 à – de 26 ans

1088,21 euros

1243,66 euros

26 ans et +

1.554,58 euros ou 85% du minimum conventionnel
(retenir le montant le plus élevé)

Enquête entreprises 2021

Enquête « entreprises partenaires » réalisée via SurveyMonkey à partir du 04/03/2021.
Résultats arrêtés en date du 30/06/2021.
Nombre de réponses collectées : 17


Très insuffisant

Insuffisant

Satisfaisant

Très satisfaisant

Comment estimez-vous le suivi de votre alternant-e en entreprise par nos équipes ?

10%

25%

50%

15%

Comment estimez-vous la fréquence de vos échanges avec le service Relations Entreprises ?

25%

15%

45%

15%

Comment qualifiriez-vous l'information sur le contenu de la formation suivie par votre alternant-e ?

5,26%

10,53%

63,16%

21,05%

Pour vos futurs recrutements, feriez-vous appel au service du CFA Formeko - MBS Education ?

Oui : 68,40%

Non : 31,60%

Accédez aux résultats complets et actualisés en temps réel :
https://fr.surveymonkey.com/stories/SM-VV866LNJ/

Déposez une offre de poste

Vous souhaitez recruter un jeune en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, un stagiaire…

N’hésitez à contacter notre service Relations Entreprises, nous étudierons ensemble les spécificités du poste et vous assurerons une pré-sélection de candidatures adaptées.

Nous pourrons également organiser pour vous des sessions de recrutement en présentiel ou en visio.

Pour nous joindre : 01 45 35 28 28 ou par mail : accueil@mbseducation.fr

Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram